Quel col de chemise choisir ?
Look Homme

Quel col de chemise choisir ?

par Louis
  • 1 année depuis
  • 14 Partagez

Depuis des dizaines d’années, la chemise représente un incontournable dans les vestiaires masculins. Tous les hommes en possèdent au moins une. De la traditionnelle chemise blanche à celle en denim en passant par la chemise à motif, il en existe de toutes sortes. Aujourd’hui, une nouvelle tendance en matière de chemise fait son apparition. Il s’agit du sur-mesure. Les chemises sur mesure sont au sommet de la mode masculine. C’est le moyen de se démarquer des autres en étant chic et stylé. Mis à part les manches et les boutons, l’élément principal qui permet de distinguer les chemises entre elles est le col. En dehors du côté esthétique, le col d’une chemise revêt une importance capitale. Il est choisi en fonction du style de la chemise et surtout de la forme du visage. Le choix d’un col, c’est tout un art ! Voici un guide qui vous permettra de bien choisir votre col en fonction de votre chemise et de votre morphologie.

Le classique col français : c’est le basique en matière de col de chemise. Son ouverture est légère et ses pointes ont une largeur d’environ 6 ou 7 cm. Ce type de col est très courant. Avec ou sans une cravate, ce col est idéal pour les visages ronds à petit cou, même s’il irait bien à tout le monde.

Le col italien : cutaway : c’est le second modèle de col le plus commun. L’ouverture de ce col est beaucoup plus large que celui du col français. C’est le col parfait pour les personnes ayant un visage allongé.

Le col anglais : tab collar : sa principale caractéristique est sa petite ouverture et la patte qui lie les deux côtés du col. C’est un système qui a été conçu pour mettre en valeur le nœud de la cravate. Il n’est donc pas possible de le porter sans cet accessoire. Ce col allongera le visage, mais sur un cou large il aura tendance à boudiner.

Le col américain : col polo : on distingue ce col par les boutons qui maintiennent les pointes. Il est appelé col polo parce qu’il était présent sur les uniformes des joueurs de polo pour éviter que le col ne se relève sur leurs visages en plein jeu. Porté sous une veste, il donne un air chic et décontracté. Ce col est déconseillé pour les visages allongés.

Le col officier : ce col se retrouve sur les vestes d’officiers ou sur d’autres uniformes de l’armée, d’où son nom. C’est une bande de tissu reliée avec un seul bouton. Il ne faut surtout pas le confondre avec le col mao. Il convient à tous les cous, il faut juste jouer sur la hauteur du col.

Le col cassé : c’est le genre qu’on pose sur les chemises réservées pour les grandes occasions ou pour les cocktails. Il est à porter avec un nœud papillon ou une lavallière et avec un smoking. C’est le col idéal si vous avez un cou fin et allongé.

Le col inversé : contrairement au col classique, il est rentré à l’intérieur de la chemise. Les rabats sont donc invisibles. Sur ce col, les accessoires sont interdits.

Le col club : il se différencie des cols classiques par ses extrémités arrondies. À ne pas confondre avec le col Claudine. Le col Claudine est pour les femmes et le col club pour les hommes ; il est facile à porter et donne un air décontracté.

Tous les cols de chemises ne vont pas à toutes les morphologies. Lorsque vous avez un petit visage, optez pour les petits cols. Les longs cols allongent le visage. Il est possible de jouer avec les longueurs des cols pour harmoniser le tout. Le col d’une chemise doit venir à mi-hauteur du cou.

 

CRÉEZ VOTRE CHEMISE
>